Est-ce que vous connaissez la Népita Corse ?

La végétation est un élément caractéristique de chaque pays. Pour la Corse, les maquis font sa distinction. Il s’agit d’un écosystème particulier qui rassemble divers types de plantes sauvages aux arômes inédites et la Népita en fait partie. Si vous ne connaissez pas encore cette plante, vous la découvrirez à travers l’article.

Présentation

Cette plante aromatique répond également à l’appellation Nepeta. En effet, son nom scientifique est clinopodium nepeta ou calament népéta. Certains l’appellent aussi marjolaine sauvage à cause de son parfum assez imposant. Il s’agit d’une plante sauvage endémique des maquis de Corse. On la retrouve principalement dans les montagnes de l’île de Beauté. La principale qualité de la Népita est sans doute son arôme. En effet, cette plante assez particulière est dotée d’une odeur poivrée. Les adeptes de la gastronomie situent la senteur qui émane de la Népita entre la menthe et l’origan. Cette plante sauvage fait la fierté de la Corse qui est déjà connue pour sa richesse gastronomique, car la Népita constitue un assaisonnement incontournable des plats traditionnels de cette région. De plus, les diverses vertus de la Nepeta permettent d’autres utilisations.

Comment se procurer de la Népita ?

Pour cueillir directement de la Népita dans son environnement d’origine, il faudra faire un séjour en Corse. En effet, vous pourrez ramasser cette plante sauvage dans les montagnes autour de la Méditerranée, notamment dans le sud de la France ou dans la région de Marseille. Il vous sera également possible d’en retrouver dans les pays qui avoisinent cette mer, notamment en Espagne ou en Portugal, voire en Italie. Néanmoins, vous pouvez directement en acheter dans les boutiques qui proposent des produits aromatiques, car ces dernières proposent de la Népita déjà préparée en sachet ou en boîte. Vous pouvez également en trouver chez des vendeurs d’articles de souvenir si vous n’avez pas le temps pour la cueillette lors de vos vacances en Corse.

Comment conserver la Népita ?

Comme il s’agit d’une plante aromatique, il est important de la cueillir au bon moment pour optimiser la conservation. Certes, la cueillette peut se faire en toute saison, mais le moment le plus propice est sans doute le printemps. Ainsi, vous pourrez utiliser de la Népita fraîche. Néanmoins, vous pouvez toujours mettre le bouquet à sécher et le conserver à l’ombre, mais dans un endroit bien ventilé afin que la plante ne pourrisse point. Si vous disposez d’un équipement approprié, placez votre bouquet de Népita dans un pot hermétique pour attendre le moment où vous l’utiliserez. Par ailleurs, si vous comptez vous en servir en cuisine, il est possible de conserver une branche dans une bouteille remplie d’huile d’olive. Le parfum émanant de cette branche de Népita aromatisera directement l’huile et vous pourrez vous en servir pour vos assaisonnements.

Les vertus et les utilisations de la Népita

Il est possible d’utiliser la Népita dans plusieurs domaines, en tenant compte de ses diverses vertus. Voici quelques domaines où cette plante sauvage est déjà utilisée fréquemment.

En gastronomie

Le parfum émanant de la Népita est inégalable. De ce fait, cette plante est fréquemment utilisée pour donner plus de senteurs aux plats traditionnels en Corse. En effet, il est possible de s’en servir pour préparer des plats salés comme des papillotes de veau au brocciu, mais aussi pour des desserts à l’exemple de la crème glacée à la Népita. Ces mets sont aussi parfumés que succulents.

En médecine

En plus de sa qualité aromatique, la Népita dispose aussi d’une grande vertu dans le domaine de la médecine douce. En effet, les infusions de Népita peuvent être utilisées pour aider lors de la digestion. De plus, l’huile essentielle de Népita peut aider à traiter des désagréments au niveau de la sphère ORL. En effet, ce type de produit constitue un anti-éternuant. Néanmoins, notons que l’utilisation de la Népita dans le domaine médical nécessite le concours d’un professionnel de santé, notamment un thérapeute. En effet, le médecin est le seul apte à prescrire une dose appropriée selon l’état de santé de son patient. Notons que l’usage d’infusion peut générer des effets secondaires si elle n’est pas pratiquée à bon escient. Nous recommandons alors de toujours demander l’avis d’un spécialiste avant de traiter une maladie avec des plantes, surtout pour les femmes enceintes.

En cosmétique

Notons qu’il existe actuellement des produits cosmétiques fabriqués à partir d’essences de Népita. En effet, des entreprises en Corse cultivent maintenant cette plante sauvage et l’exploitent en vue de créer des savons. Vous pouvez alors vous en procurer pour soigner votre corps ou votre visage. L’odeur de cette plante sauvage s’imprégnera sur votre peau après chaque utilisation. Ce type de savon parfumé vous rappellera en permanence la Corse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*