Savoir choisir et disposer correctement ses rideaux : nos astuces

Le tissu d’ameublement est la touche finale d’une décoration réussie. Des rideaux de qualité et correctement installés permettent à la fois de décorer la pièce, de protéger l’intérieur contre les regards indiscrets, mais aussi de réguler la luminosité et l’intimité de vos espaces de vie. Bien choisir vos rideaux est donc indispensable pour harmoniser votre décoration intérieure. Avec les différents modèles qui se déclinent en plusieurs matières, épaisseurs, textures et coloris, faire le bon choix n’est pas toujours facile.

Vous avez achevé les travaux d’aménagement intérieur et vous souhaitez habiller les portes et les fenêtres ? Vous avez quelques idées, mais vous ne savez pas quel modèle de rideaux choisir ? Voici quelques conseils qui pourraient vous être utiles.

Les différents types de rideaux selon l’épaisseur

Pour bien choisir vos rideaux, plusieurs critères entrent en compte. L’épaisseur du tissu fait partie de ces paramètres. On distingue trois types de rideaux selon l’épaisseur :

Le voilage de salon

Il s’agit d’une voile blanche très fine, à installer entre deux tissus opaques ou en intégralité sur la fermeture. Le voilage est adapté au salon, mais peut également être installé dans les halls d’exposition ou dans la chambre à coucher. Il atténue la lumière et préserve légèrement l’intimité, tout en permettant de voir à l’extérieur. Sachez cependant qu’il ne protège ni de la chaleur ni du froid.

Le rideau classique

Ce modèle est disponible en coton, en Jacquard ou en taffetas. Très décoratif, il est adapté à toutes les pièces de la maison. Son épaisseur est suffisante pour arrêter les regards extérieurs, sans pour autant bloquer entièrement la lumière. Pour plus de style, vous pouvez l’installer sur les deux côtés latéraux d’un voilage et retenir le milieu avec des attaches.

Le rideau occultant

Ce tissu est très opaque et bloque totalement la lumière. Il est adapté à la douche, à la chambre à coucher et aux autres pièces qui requièrent plus d’intimité. Côté matière, vous avez le choix entre le polyester, le coton et la laine.

Les têtes de rideaux

Ce terme désigne le haut du rideau, c’est-à-dire la partie sur laquelle le tissu est fixé sur la tringle. Les têtes de rideaux contribuent à l’esthétique générale de la draperie. On distingue plusieurs modèles comme :

– la ruflette : le tissu est directement cousu sur la tringle afin d’obtenir un style froncé

– les œillets : ce sont des anneaux en métal ou plastique, incorporés directement dans le tissu pour un effet tendance.

– Les nouettes : ce sont des petits liens à nouer sur la tringle pour tenir le rideau. Les nouettes sont esthétiques, mais ne sont pas adaptées aux grands espaces.

Les techniques de pose

L’installation de rideaux ne nécessite pas de compétences particulières. La première étape consiste à prendre les mesures et à réaliser les ajustages nécessaires. Des rideaux trop longs qui balaient le sol ou trop courts au dessus des plinthes donnent une mauvaise image à la pièce. Pour la largeur, n’hésitez pas à ajouter une marge de 10 ou de 15 cm afin d’obtenir un effet froissé.

Vient ensuite le moment de fixer les tringles. Avec un marteau, une perceuse et quelques vis, un bricoleur aguerri peut très bien conclure l’affaire. Si vous ne vous sentez pas à la hauteur des travaux, faites appel à un menuisier ou à un professionnel de la décoration intérieure ! Les prestataires de service ne manquent pas dans les pages jaunes.

Après la pose de la tringle, vous allez fixer les têtes de rideaux sur la barre horizontale et accrocher celle-ci à son emplacement. Pour plus d’esthétique, vous pouvez jouter quelques accessoires comme les attaches ou les cordons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*