FAQ sur la ventilation mécanique contrôlée

Vous avez déjà entendu parler de la ventilation mécanique contrôlée, mais vous ne savez pas ce que c’est ? Il s’agit d’un dispositif électrique permettant à la fois de renouveler l’air intérieur d’une maison et de limiter les déperditions thermiques. Pour en savoir plus, lisez cet article.

Qu’est-ce que la ventilation mécanique contrôlée ?

La ventilation mécanique contrôlée ou VMC est un système de ventilation pas comme les autres. Elle est constituée de quatre éléments, à savoir un moteur, un réseau de gaines (2 pour une VMC double flux), des bouches d’insufflation et des bouches d’extraction.

Ce système de ventilation peut être installé dans n’importe quelle pièce de la maison, notamment dans les pièces humides : les toilettes, la salle de bains, la cuisine, etc. La mise en place de la VMC est recommandée si votre bâtiment comporte un cellier.

Quels sont les principaux avantages de la ventilation mécanique contrôlée ?

La ventilation mécanique contrôlée présente de nombreux avantages pour les occupants d’une maison.

Tout comme la ventilation mécanique par insufflation, la VMC permet d’améliorer la qualité de l’air à l’intérieur d’une habitation. Vous pouvez donc bénéficier d’un air frais et sain, car les mauvaises odeurs seront évacuées à l’extérieur de votre maison. Il en est de même pour les solvants ainsi que les polluants présents dans l’air.

En outre, l’installation de la ventilation mécanique contrôlée permet de réaliser une importante économie d’énergie. De ce fait, votre logement ne fera plus l’objet de déperditions énergétiques.

À part cela, la mise en place de ce système de ventilation vous permettra de vous conformer aux réglementations thermiques en vigueur. En effet, depuis la promulgation de la RT 2012, les logements neufs doivent obligatoirement être équipés d’une VMC.

Quels sont les différents types de ventilation mécanique contrôlée ?

On recense actuellement deux types de ventilation mécanique contrôlée :

  • La VMC à simple flux : si vous avez un budget serré, optez pour la ventilation mécanique contrôlée à simple flux. En effet, elle est beaucoup plus accessible en termes de prix que celle à double flux. De plus, sa consommation électrique est très faible, ce qui vous permettra de réduire votre facture énergétique. En outre, ce dispositif est facile à entretenir et peu encombrant.
  • La VMC à double flux : comparée à la VMC à simple flux, la ventilation mécanique contrôlée à double flux offre une meilleure qualité d’air. En effet, sa capacité à filtrer l’air pollué à l’intérieur est remarquable. De plus, l’air qu’elle diffuse est plus chaud, ce qui vous permet de rester à l’abri du froid pendant la période hivernale. Cependant, ce type de ventilation présente de nombreux inconvénients. En effet, il demande beaucoup d’entretien, dont un nettoyage régulier. En outre, il est très bruyant et très encombrant. À part cela, son coût est deux fois plus élevé que celui de la VMC à simple flux.

Combien coûte l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée ?

Le coût d’installation d’une ventilation mécanique contrôlée varie en fonction du modèle de ventilation choisi, du taux de rendement souhaité, du nombre de pièces à traiter ainsi que de la complexité de l’installation.

Pour installer une VMC à simple flux, prévoyez un budget de 600 à 1 700 euros. Par contre, pour mettre en place une VMC à double flux, comptez entre 4 800 et 10 800 euros.

À qui confier la pose de votre ventilation mécanique contrôlée ?

Vous cherchez un spécialiste en installation de ventilation mécanique contrôlée, mais vous ne savez pas à qui vous adresser ? Faites appel aux services de l’entreprise Plomberie Philippe Riou. Elle propose d’autres services comme la pose et l’entretien des systèmes de chauffage, de climatisation, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*