Circulation de l’eau d’une piscine : explications

Peu importe le mode de circulation priorisé, le système utilisé pour la filtration devra répondre à des règles précises. Toutefois, la circulation de l’eau d’une piscine reste un sujet sur lequel le manque d’information se fait ressentir. Dans cet article, ce sujet sera traité afin d’apporter tous les éclaircissements nécessaires à sa compréhension. Comment se déroule la circulation de l’eau d’une piscine ?

Comment circule l’eau dans la piscine ?

Avant l’installation d’un système de filtration d’une piscine par un professionnel tel que RIOU PHILIPPE à Ajaccio, il est essentiel d’en connaître plus sur la circulation de l’eau. En effet, le système de circulation de l’eau n’est pas le même partout. Il existe sur le marché une multitude de variétés de systèmes de circulation que sont :

  • Circulation de l’eau en couloir ;
  • Circulation alternée de l’eau ;
  • Circulation transversale ;
  • Circulation mono rive.

Petit récapitulatif de ces systèmes et de leur fonctionnement.

Circulation de l’eau en couloir

Le système de circulation d’eau en couloir est le plus utilisé pour la filtration. En effet, ce mode est adapté en particulier aux piscines avec une forme simple. Les buses sont installées en dessous de la surface de l’eau. De plus, les refoulements circulent dans le bassin horizontalement pour atteindre les skieurs à l’opposé. Les courants d’air et le courant d’eau doivent être orientés dans la même direction.

Circulation alternée

Ce système de circulation convient bien aux bassins n’ayant pas de forme rectangulaire et dans un milieu de végétation avec un vent aléatoire. Muni de dispositifs skimmer/buse de refoulement, le fonctionnement de ce couple dans la piscine est inversé.

De ce fait, la circulation alternée crée un mouvement de courant giratoire et longitudinal. Ce dernier brasse le bassin dans son ensemble. Avec ce procédé, les parties d’eau stagnante sont évitées.

Circulation transversale

On utilise ce système pour les piscines de grandes tailles et dotées de pièces d’eau. En effet, le bassin est balayé par le refoulement dans sa longueur jusqu’aux différentes pièces d’eau du côté opposé.

Circulation mono rive

Ce système de circulation constitue une variante adaptée pour les bassins de formes simples et de petites tailles. Ainsi, tous les composants du groupe de filtration se retrouvent dans un unique bloc. L’aspiration et le refoulement de l’eau par l’intermédiaire des buses opposées engendrent un courant circulaire. Avec le respect des conseils pratiques d’un professionnel, l’installation de ce système assure une filtration efficace du bassin.

Les différents schémas de circulation de l’eau

L’épuration de l’eau est assurée à 80 % par la filtration. Les autres 20 % sont assurés par l’équilibre de l’eau et les traitements désinfectants. De ce fait, il est important de disposer d’un système de circulation efficace et bien conçu. De plus, il doit pouvoir brasser l’eau dans le bassin afin d’assurer la répartition des produits de traitement et la récupération des impuretés.

Le sens dans lequel circulera l’eau est décidé par la position des skimmers, de la bonde de fond et des refoulements. Les plus fréquents sont les refoulements selon le vent dominant. Ceux-ci poussent l’eau en direction des skimmers. S’il s’agit de longues piscines, le principe reste le même, mais seulement au niveau des grands côtés. Le principe ne change pas même s’il s’agit d’une piscine en pente.

Rôle de la circulation de l’eau

Une circulation efficiente de l’eau est indispensable pour une filtration efficace d’un bassin. En effet, l’eau ne doit pas stagner et laisser des zones mortes au niveau de la surface de la piscine. Dans le cas contraire, la désinfection ne pourra pas se faire, engendrant l’apparition de micro-organismes. Le choix des systèmes de circulation d’eau est fonction de la taille du bassin et de sa superficie.

Par ailleurs, il n’y aura pas de circulation d’eau sans le filtre et la pompe. En effet, la pompe permet de générer la pression à l’intérieur de l’eau. Cette pression permettra de pousser l’eau vers le filtre et les canalisations. Peu importe le type de piscine, l’installation des pièces nécessaires à la circulation d’eau doit respecter certaines exigences et normes de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*